RONFLEMENT SÉVÈRE ET APNÉE DU SOMMEIL
Pour une consultation approfondie permettant de déterminer les causes du ronflement et de développer des règles comportementales appropriées, il est préférable de prendre l'avis d'un ORL. Un diagnostic professionnel s'impose surtout en cas de ronflement sévère et irrégulier afin de dépister une éventuelle apnée du sommeil (suspension de la respiration lors du sommeil), dont les conséquences sur la santé sont néfastes.

Si nécessaire, le spécialiste peut prescrire un examen médical ambulatoire ou stationnaire (polygraphie ou polysomnographie). Lors d'un tel examen, les fonctions corporelles telles la respiration, la pression artérielle, le taux d'oxygène dans le sang (SpO2) et l'activité cérébrale au cours des différentes phases de sommeil sont enregistrées et analysées. Lorsqu'une apnée du sommeil est exclue, l'oreiller anti-ronflement SISSEL® SILENCIUM constitue une solution optimale. En cas de ronflements combinés à une apnée du sommeil, le spécialiste établira un traitement individuel.
ENQUÊTE AUPRÈS DES UTILISATEURS (TESTS TERRAIN)
Au cours des premiers mois de l'année 2012, un programme de tests à propos de l'oreiller SISSEL® SILENCIUM a été mené dans plusieurs pays. Les participants ont utilisé l'oreiller anti-ronflement pendant 2 à 4 nuits et ont enregistré leurs ronflements pendant 1 à 2 nuits avec la fonction anti-ronflement, puis pendant 1 à 2 nuits sans cette fonction.

L'analyse de ces données a permis de mettre en évidence une diminution moyenne des ronflements de 70 %, avec un maximum de 95 %. Tous les participants ont affirmé bénéficier d'un sommeil plus calme et plus réparateur, et se sont sentis moins fatigués au réveil lors de l'utilisation de la fonction anti-ronflement de l'oreiller. Ils ont uniformément qualifié l'utilisation de l'oreiller anti-ronflement d'aisée, pratique et non gênante.
Stacks Image 1082